Qu’est-ce qu’une stratégie successorale? En ai-je besoin?

Partager :
  Un représentant en services financiers discute de la planification successorale avec un couple âgé.

Une stratégie proactive est importante

Vous pensez peut-être que seules les personnes « fortunées » ou dont la situation familiale est complexe ont besoin d’une stratégie successorale, mais ce n’est pas le cas.

Nous croyons que peu importe votre valeur nette, vous trouverez des avantages à travailler avec une équipe de professionnels pour créer une stratégie successorale qui respecte vos volontés par rapport à l’avenir. Parce que sans stratégie successorale proactive, les décisions concernant les soins de vos enfants, vos actifs et vos soins de santé pourraient être régies par des lois provinciales et des tribunaux.

Votre représentant en services financiers Edward Jones peut vous aider avec ce processus, ainsi qu’à établir vos priorités et à coordonner votre équipe de professionnels en conseils fiscaux et juridiques pour vous permettre d’atteindre vos objectifs en matière de succession. Nous pouvons également vous aider à vous assurer que votre stratégie de placement cadre avec votre stratégie successorale.

Éléments clés d’une stratégie successorale

Une stratégie successorale comprend plusieurs documents qui, ensemble, décrivent vos volontés en matière de finances et de soins médicaux, tant de votre vivant que par la suite. Qu’est-ce qui vous convient donc le mieux? Tout dépend de vos objectifs et de ce qui est important pour vous. Voici quelques faits sur les types courants de documents ou de stratégies dont vous devriez discuter avec votre avocat spécialisé en planification successorale.

  1. Testament – Un testament fournit des directives pour la distribution de vos biens et les soins à prodiguer à vos enfants mineurs après votre décès.
  2. Fiducie entre vifs – Les actifs que vous enregistrez dans une fiducie entre vifs, comme pour une fiducie en faveur de soi-même, peuvent être gérés par votre fiduciaire désigné si vous devenez inapte, et elle peut vous permettre de contourner l’homologation à votre décès.
  3. Procuration relative aux biens – Vous permet de désigner une personne ou une entité pour prendre des décisions financières en votre nom si vous n’êtes pas en mesure de le faire vous-même (en cas d’inaptitude, etc.).
  4. Procuration relative au soin de la personne – Procuration relative au soin de la personne, aussi appelée « Representation Agreement » ou « directive concernant les soins » dans certaines provinces, vous permet de désigner la personne que vous souhaitez qui prenne les décisions relatives à vos soins de santé pour vous si vous n’êtes pas en mesure de communiquer vos volontés en raison d’une inaptitude.
  5. Désignations de bénéficiaire – Certains types de comptes de placement et de polices d’assurance vous permettent de désigner un bénéficiaire pour recevoir leur produit à votre décès.

Comment nous pouvons vous aider

Ce n’est qu’un point de départ pour déterminer ce qui peut vous convenir. Communiquez avec votre représentant en services financiers Edward Jones pour amorcer le processus avec votre équipe de professionnels en conseils fiscaux et juridiques aujourd’hui.

Renseignements Importants :

Edward Jones, ses employés et ses représentants en services financiers ne sont pas des spécialistes en planification successorale et ne peuvent fournir des conseils juridiques ou fiscaux. Veuillez consulter votre avocat ou un professionnel en conseils fiscaux qualifié pour en savoir plus sur la planification la plus avantageuse pour vous.