Nouvelles occasions pour les entreprises du secteur des biens de consommation de base

  Un consommateur compare les produits et les prix

By: John Boylan, CFA

Le secteur des biens de consommation de base est souvent considéré comme moins volatil que l’ensemble du marché en raison des ventes habituellement stables des produits d’usage courant offerts par les entreprises de ce secteur. Toutefois, nous sommes d’avis que ces entreprises ne se valent pas toutes; celles qui devraient être avantagées à long terme sont celles qui savent tirer parti des analyses de données et des technologies, qui améliorent leurs systèmes de distribution et qui ont de l’expérience dans les marchés émergents. Selon nous, ces changements structurels devraient créer des occasions pour les investisseurs.

L’innovation contribue à la croissance à long terme

Les grandes entreprises du secteur des biens de consommation de base augmentent leurs investissements dans l’analyse des données et la technologie, ce qui devrait favoriser la croissance à long terme. Il y a quelques années, les petites entreprises ont réussi à gagner des parts de marché en utilisant les données pour repérer les nouvelles tendances plus rapidement et ainsi acheminer leurs produits vers les marchés avant les grandes entreprises. Les grandes entreprises commencent à investir davantage dans les données et la technologie et sont structurées de manière à prendre des décisions plus rapidement. Certaines entreprises réussissent à passer de l’étape de la conception du produit à celle de sa mise en marché en quelques mois seulement, alors qu’auparavant, ce processus pouvait prendre un an, voire deux.

Incarner les nouvelles tendances

À notre avis, faire son épicerie en ligne est une tendance qui gagne en popularité et qui devrait favoriser la croissance à long terme de nombreuses entreprises du secteur des biens de consommation de base. Les achats en ligne sont souvent effectués et cueillis auprès d’une épicerie locale ou livrés par celle-ci. Par conséquent, les magasins travaillent en étroite collaboration avec les entreprises du secteur des biens de consommation de base pour s’assurer que les stocks sont suffisants pour accroître les ventes de produits et le taux de rotation. De plus, les grandes marques très populaires sont souvent bien en vue sur les sites Web de magasinage en ligne, ce qui, selon nous, en facilite l’achat. Nous estimons que ces tendances favoriseront les plus grandes entreprises au fil du temps.

L’expérience avec les marchés émergents est importante

Une grande partie de la croissance observée au sein de la classe moyenne dans le monde a lieu dans les marchés émergents, comme la Chine. Selon nous, l’exposition à ces marchés est importante, mais il faut de l’expérience. Les saveurs et les marques populaires en Amérique du Nord ne le seront pas nécessairement dans certains marchés émergents. Nous privilégions donc les entreprises qui adaptent leurs produits à ces marchés, ce qui demande de l’expérience. De plus, de nombreux pays en développement n’ont pas de chaînes d’alimentation d’envergure nationale. Servir des centaines de petits magasins peut être compliqué et coûteux. Les entreprises qui jouissent de réseaux de distribution locaux ont souvent plus de succès. Pour trouver des idées de placement dans le secteur des biens de consommation de base, communiquez avec votre Conseiller Edward Jones ou consultez le site edwardjones.ca/stocks.

Renseignements importants :

Les placements dans les entreprises du secteur de la consommation de base comportent plusieurs risques. L’évolution des tendances de consommation, les rappels de produits, la commercialisation et la publicité inefficaces, le manque d’innovation et la mauvaise gestion sont tous des facteurs qui peuvent avoir une incidence négative sur le cours des actions des entreprises de ce secteur. De plus, la réglementation de plus en plus stricte, l’incertitude commerciale grandissante et les fluctuations défavorables des monnaies pourraient nuire à la croissance.